Publié dans Cheveux

Le Water only

Bonjour à tous, je reviens aujourd’hui pour vous présenter une méthode très simple mais également très utile pour avancer sur le chemin du no-poo : le water only.

Peut-être que ça vous dit quelque chose… En effet je vous en ai parlé que très brièvement dans mon premier article « je dis stop aux shampoing« .

 

~A quoi ça sert ?~

 Le Water only, souvent abréger en « wo », ne lave pas puisqu’on utilise uniquement de l’eau et l’eau ne se mélange pas aux corps gras (sébum). Il permet donc seulement de faire glisser le sébum des racines vers les pointes.  Cela apporte une protection supplémentaire aux longueurs.

Le Wo permet aussi d‘espacer les shampoings : je suis passée de 2 shampoings par semaine à un seul shampoing tous les 10 jours (voire plus). Attention il ne faut pas non plus attendre que les cheveux soient trop sales avant de faire un water only : l’eau fige le sébum. Vous vous retrouverez avec les cheveux encore plus gras et poisseux qu’au départ, et là c’est la cata !

~Oui, mais alors comment procéder ?~

♥ On brosse minutieusement ses cheveux à l’aide d’une brosse à poils (non synthétiques de préférence), afin de commencer à retirer les poussières et la pollution et à faire glisser le sébum.

♥ Ensuite on mouille ses cheveux à l’eau chaude (pas trop non plus hein) la tête en bas, tout en massant son cuir chevelu. Mettre la tête en bas permet à l’eau de bien attendre le cuir chevelu.  

♥ On finit le rinçage à l’eau froide pour resserrer les écailles du cheveux et stimuler la circulation sanguine. Bon j’vous avoue que je zappe souvent cette étape, l’eau froide c’est frioiiid >.< ! 

Voila c’est pas compliqué 🙂

Cette méthode convient à tous les types de cheveux, même si elle profite d’avantage aux cheveux secs et/ou bouclés. Certaines personnes alternent à plusieurs reprises chaud/froid, et brosse les cheveux sous la douche.

A vous de trouver la méthode qui plaît le plus à vos cheveux ! 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

 

 

 

 

 

Publicités
Publié dans DIY, Hygiène

DIY : Dentifrice Maison

Sortons un peu du thème des cheveux, mais restons dans le mouvement du naturel 🙂


Faire son dentifrice maison est vraiment intéressant, en plus d’être naturel et écologique, c’est très économique et zéro déchet. Pourquoi acheter un dentifrice bourré de produits chimiques emballé dans un tube en plastique, lui même emballé dans un carton, alors qu’on peut faire beaucoup plus simple ?

Cette recette est très facile à réaliser, et avec des ingrédients basiques et multitâches tels que l’huile de coco et le bicarbonate de soude.

D’ailleurs l’huile de coco est devenue mon indispensable, je ferais peut-être un article sur ses différentes utilisations si ça vous intéresse.

Bon trêve de bavardage, et passons au vif du sujet !


~ La Préparation ~

Voici le matériel et les ingrédients dont vous avez besoin :

DSC_0052

• Huile de coco

• Bicarbonate de soude

• Huile essentielle de menthe poivrée

• Un fouet ou quelque chose pour mélanger

• Un bol pour faire votre mélange

• Et un contenant pour mettre le produit fini

Tout d’abord lavez vous les mains, et désinfectez tout votre matériel.

Pour les matières résistantes à la chaleur, faites simplement bouillir dans de l’eau. Pour le plastique rincez à l’alcool et laisser sécher.

♥ Mettez 2 cuillères à café d’huile de coco dans votre bol

♥ Faites là fondre pour faciliter le mélange.

♥Ajoutez 1 cuillère de bicarbonate

♥ Mélangez le tout

♥ Ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée

(en gros mettez moitié moins de bicarbonate que d’huile de coco)

♥ Maintenant ajoutez le mélange dans votre contenant. Et voilààà votre dentifrice !

DSC_0082

~ Le rôle des ingrédients ~

L’huile de coco, qui doit être vierge et de première pression à froid, contient de l’acide laurique qui est acide gras ayant des vertus antibactériennes.
Le bicarbonate est un abrasif doux ayant un effet blanchissant.
L’huile essentielle de menthe poivrée est elle aussi antibactérienne, et laisse une haleine fraîche.

~ Mon avis ~

Ayant l’habitude des dentifrices du commerce, c’est très différent et pas seulement par la texture. Ne vous attendez pas à une belle mousse, vous serez déçus.
Le goût est assez déstabilisant au début, c’est un peu salé, je pense à cause du bicarbonate de soude, mais à part ça la fraîcheur de la menthe est très agréable.

Hâte d’avoir vos avis pour ceux qui l’ont testé ou qui le testeront ! 🙂

Publié dans Cheveux, Unboxing

Unboxing Aromazone

Aujourd’hui, à peine 48 h avant Noël, je vous écris un article sur un coffret Aroma zone « Cheveux au naturel ». Une bonne idée pour un cadeau de (toute) dernière minute 🙂

Cette jolie boite est composée d’un livre de milles et une recettes.

unbox image 2

Bon d’accord, j’ai un peu menti… il y a «  »que » » 100 recettes de soins shampoings et colorations pour nos cheveux ! C’est déjà pas mal, nan ?

Ce livre n’est pas composé uniquement de recettes mais aussi les B.A. -ba des cosmétiques naturels et fait maison.
Un petit bémol de ce livre pour moi , c’est qu’il contient des recettes assez complexes, jamais juste une seule poudre avec de l’eau. Toujours au moins 3 ou 4 ingrédients différents. C’est intéressant mais c’est dommage, je trouve , pour ceux qui, comme moi, veulent faire des miracles avec le moins de choses possibles 🙂
Cette box m’a permise de découvrir les poudres de plantes et m’a donné envie de me lancer dans ma fabrication de shampoings solides :). Mais je ne pense pas réaliser ses recettes beaucoup trop complexes à mon goût.

poudres unbox

Ensuite, nous avons dans cette boîte, des échantillons de poudres de plantes telles que

  • le Sidr : propriétés lavante, anti-pelliculaire, apaise le cuir chevelu
  • l’Amla : régénérant, favorise la pousse
  • le Kachur Sugandhi : fortifie et fait briller, active la pousse

Ces trois poudres sont dites ayurvédiques , elle sont utilisées dans les traditions indiennes. Si vous voulez en savoir plus sur l’ayurvéda, je ferais sûrement un article dessus quand je serais plus informée :).

Il y a aussi du beurre de karité et de l‘huile végétale de coco

Ainsi qu’un moule en silicone pour vos shampoings solides, imprimé 100% HAND MADE, et un mini fouet tout mignon :3

Merci de m’avoir lu, et à bientôt dans un nouvel article 🙂 ! bonnes fêtes à tous !

Publié dans Cheveux

Le Shampooing à l’oeuf

Dans cet article j’vais vous parler d’un shampoing no poo ultra simple, rapide et abordable : le shampooing à l’œuf aussi appelé shamp’oeuf !

~L’œuf lave-t-il vraiment ?~

Pour faire court, l’œuf est composé de tensioactifs. Ces molécules, grâce à leur tête hydrophile (qui aime l’eau) et leur queue lipophile (qui aime l’huile), vont permettre l’émulsion du sébum et de l’eau, ce qui va laver nos cheveux.
L’œuf permet donc aussi de laver les bains d’huiles et ça c’est super parce que c’est pas le cas de tous les no-poo !

~Comment procéder ?~

Rien de plus simple, battez juste l’œuf en omelette.
Pour les cheveux à tendance grasse, j’ai entendu dire que seul le blanc d’œuf suffisait. Mais n’ayant pas les cheveux gras je ne pourrais pas pour en dire plus ^^
Ensuite pour l’application, vous pouvez très bien le mettre avec les mains mais c’est assez peu pratique vu la texture très liquide de l’œuf. Pour vous faciliter la tâche je vous conseille d’utiliser un applicateur de teinture ou tout simplement une bouteille en plastique avec le bouchon percé. 😀
Appliquez l’œuf sur cheveux mouillés, et massez votre cuir chevelu avec vos doigts, exactement comme un shampooing « normal ». Pour le rinçage, privilégiez l‘eau froide à tiède sauf si vous souhaitez vous retrouver avec des bouts d’omelette dans les cheveux (chacun ses envies après tout aha)
VOILAA SHAMPOOING FINII !

~ Résultats ~

Voila peut être la partie qui vous intéresse le plus avant de vous lancer ~shampo1.jpg

Les cheveux sont bien lavés et suuuper doux au toucher ,et personnellement ça me fait de meilleures ondulations qu’avec d’autre nopoo que j’ai pu tester et dont je vous parlerais plus tard.

LES PLUS ++

• rapide

• simple

• pas cher du tout

• (presque) toujours dans nos cuisines

LES MOINS –

• Très liquide

• Rinçage a l’eau tiede ou froide

• Non Végan

Publié dans Cheveux

Je dis stop aux shampoings !


Il y a 2 mois j’ai décidé d’arrêter définitivement l’utilisation de shampoing.  » Baww c’est sale », j’entends déjà les commentaires de dégoût.
En fait je dirais plutôt que j’ai appris à me laver les cheveux différemment. Fini les produits chimiques décapants, les soins cache misère et toute autre cochonnerie pour mes cheveux.

~ Pourquoi bannir les shampoings ? ~

Bon déjà il faut savoir que les shampoings n’ont pas toujours été tels que nous les connaissons. C’est seulement dans les années 30 que l’Oréal a inventé le premier shampoing chimique. Avant on se laver les cheveux autrement, avec du savon noir par exemple. Et non pourtant on ne se promenait pas tous avec une friteuse sur la tête.

Les shampoings sont composés d’un tas de produits cracra ! Entre les parabens (ou autres conservateurs tout aussi toxiques) qui sont reconnus comme des perturbateurs endocriniens, le sodium lauryl sulfate (agent lavant plutôt décapant) qui est très irritant et les silicones (les fameux cache misère) qui font paraître les cheveux doux et soyeux et les étouffent.

~Mais alors comment les remplacer ? ~

C’est en cherchant une solution à ce problème que j’ai découvert la méthode du No-poo. Signifiant  » no shampoo « , cette tendance nous vient tout droit des Etats-Unis. Selon cette méthode, on dit au revoir aux shampoings cracras du commerce en utilisant différentes alternatives, naturelles évidemment telles que :

  • un oeuf
  • du miel
  • des argiles
  • des poudres de plantes

Je vous expliquerai plusieurs solutions testées et approuvées (ou pas d’ailleurs) dans les prochains articles :).

Le but de cette démarche est d’espacer un maximum les lavages. Pour tricher un peu il est possible de juste rincer ses cheveux à l’eau (water only) . Le brossage quotidien est également très trèèèès important pour éliminer la poussière accumulée toute au long de la journée, et tirer le sébum des racines jusqu’aux pointes (et ou y a des parties moins glamour ><)

Malheureusement la route du no-poo est semée d’embûche, ce ne serait pas assez drôle sinon. Nos cheveux ont été maltraités pendant plusieurs années, il y a donc une phase d’adaptation plus ou moins longue selon les personnes. Il faut trouver LA méthode et la routine qui nous convient car chacun est différent.

C’est un long parcours qui en vaut largement la chandelle, non ? Economie d’argent, de temps, et moins d’impact sur notre corps et notre chère planète !

Snapchat-1173319098.jpg
Après mes premières 3 semaines de No-poo